Des biquettes comme s'il en pleuvait - Actualités

Des biquettes comme s’il en pleuvait

J’ai, il y a quelques temps déjà, réalisé deux marteaux de guerre à partir d’arrache-clous. Les cornes recourbées leur ont apporté le surnom de « Biquettes ».

Ces dernières semaines, afin de reconstituer mon stock, j’ai refait une fournée (ou un troupeau je ne sais pas trop) de marteaux de guerre. Certains sont des outils modifiés, d’autres des blocs de fer percés, travaillés et, pour certaines partie, cémentées.

Cette année, à part les commandes, les armes devraient souvent apparaître par catégorie. La prochaine fournée sera sûrement des fléaux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *